Header site2

Historique-Fiandohana

Les origines de la FPMA Réunion

Au début des années 80, les Malgaches vivant à la Réunion et de confessions protestantes se retrouvaient tous les dimanches pour prier à l’EPR (Eglise Protestante de la Réunion).

La communauté malgache présente au sein de cette Eglise était très importante. Bien que le déroulement du culte s’effectue en Français, les cantiques chantés sont à la fois Français et Malgache avec des chants issus du recueil Arc en ciel, et du recueil traditionnel protestant malgache FFPM.

Vers la fin des années 90, un groupe de personne va organiser la création d’une FPMA à la Réunion, afin d’établir une Eglise Protestante Malgache réunissant au sein d’une même paroisse, les Chrétiens Malgaches issus à la fois de la FJKM et de la FLM. C’est un moyen pour la communauté malgache de la Réunion de se retrouver dans une même Eglise, et prier Dieu dans un esprit de rassemblement et d’unité.


 

Les débuts de la FPMA Réunion

Dès 1997, la Chapelle Saint Yves du Port  était  mise à disposition de la FPMA par l’Evêché de la Réunion. Des Pasteurs venant de France (Le Pasteur Désiré ANDRIAMAMPIANINA, Pasteur Aubert RABENORO, et Pasteur  Mamy ANDRIAMAHENINA "Ancien Président synodal de la FPMA") ou de Madagascar comme le Pasteur Romuald  RAKOTOARIMALALA, officiaient à la FPMA Réunion, au cours de séjours plus ou moins longs jusqu’à l’arrivée du Pasteur Josoa RAKOTONIRAINY en mars 2001, en provenance de Madagascar, au terme d’un mandat de  sept ans (1994-2001) en tant que Secrétaire Général du FFKM (Conseil Chrétien des Eglises à Madagascar, réunissant les quatre Eglises : l’Eglise Catholique Romaine, l’Eglise de Jésus Christ à Madagascar, l’Eglise Luthérienne Malgache et l’Eglise Anglicane). Son installation en tant que Pasteur de la FPMA Réunion débute officiellement le 2 décembre 2001.

La Chapelle de l’Immaculée Conception de Saint Denis était  mise à la disposition de la FPMA à partir de janvier 2002. Le culte à Saint Denis était dans l’après-midi,   et commençait à 15 h 30, tandis que celui du Port débutait  à 10h.  Plus tard les horaires des cultes évoluèrent définitivement à 8h30 pour Saint-Denis et 10h30 au Port.

En 2005, le Pasteur William RAKOTOBE rejoint la Réunion, en provenance de Montpellier et devient Pasteur coordinateur de la FPMA Réunion en 2012. Puis en Novembre 2014, le Pasteur Radoniaina Tonvojarahariliva succède au Pasteur Rakotobe en tant que Pasteur coordinateur.


 

Consécration officielle de la FPMA la Réunion

La Fpma Réunion est  consacrée  officiellement le 2 décembre 2001, lors d’un grand culte qui avait eu lieu à l’Eglise Saint Yves du Port. Ce culte était présidé par le Pasteur Désiré ANDRIAMAMPIANINA, délégué représentant le Bureau national de la FPMA. Le Pasteur Elisée ANDRIAMIANDRA, ancien Secrétaire  du bureau national de la FPMA disait la prédication et officiait avec le Pasteur Désiré ANDRIAMAMPIANINA pour la Sainte Cène. Des représentants des communautés protestantes malgaches et Françaises de la Réunion assistaient à ce culte, honnoré par la présence de Monseigneur Gilbert AUBRY, soulignant à quel point la FPMA Réunion est une Eglise pleinement reconnue sur l'île. A l’issue de ce culte, un grand repas familial fût organisé au Centre Cœur Saignant  du Port.

Madame Charlotte Liliane RABESAHALA était la première présidente de la FPMA Réunion, jusqu’au 9 janvier 2002.

A  partir du 2 février 2002, le bureau de la FPMA Réunion était composé de Voahangy Deboraha RABEHARIZAKA (Présidente), Ny Toky ANDRIAMANJATO (Vice-Président), RASOLOFOSON (Trésorier), RAVELOARISON Samuel Jeremia et RAVONJIARIVELO Nathalie (Secrétaire) et RAZAFITSALAMA Farasoa Jocelyne (Secrétaire Financier).