Header site2

Mana Isan' Andro dimanche 18 janvier 2015

Mana-Traduction dimanche 18 janvier 2015
 
«  Tsy ny mofo ihany no o'ny olona,fa ny teny rehetra izay aloaky ny vavan' Andriamanitra. »
« L’homme doit vivre non pas de pain seul, mais de toute parole qui sort par la bouche de Jehovah ; » (Matio 4/4)

Nos versets de ce dimanche 18 janvier 2015 où nous trouverons notre nourriture spirituelle se trouvent dans Psaumes 32 :1-11 et nous verrons ici, quelle est la vérité sur cette lecture biblique ?

1De David. Cantique. Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné ! 2Heureux l'homme à qui l'Éternel n'impute pas d'iniquité, Et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude !3Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée ;4Car nuit et jour ta main s'appesantissait sur moi, Ma vigueur n'était plus que sécheresse, comme celle de l'été.5Je t'ai fait connaître mon péché, je n'ai pas caché mon iniquité ; J'ai dit : J'avouerai mes transgressions à l'Éternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché. 6Qu'ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable ! Si de grandes eaux débordent, elles ne l'atteindront nullement.7Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m'entoures de chants de délivrance. 8Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi.9Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence ; On les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, Afin qu'ils ne s'approchent point de toi.10Beaucoup de douleurs sont la part du méchant, Mais celui qui se confie en l'Éternel est environné de sa grâce.11Justes, réjouissez-vous en l'Éternel et soyez dans l'allégresse ! Poussez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de coeur !

 

EXPLICATIONS

La joie de ceux qui sont pardonnés

Grâce ou la justice? (1-5).

 

Comme David, est ce que tu as connu la vraie joie de ceux dont Dieu a pardonné les fautes ?

Si non, Dieu vous montre le chemin comme le fils  prodigue dans Luc 15. 18.

Les aveux de nos fautes sont une garantie que nos péchés sont pardonnés et nous pouvons vivre en  totale liberté (1 Jean 1. 9).

Sinon, le poids de nos péchés pèseront sur nos vies humaines.

Qu'advient-il si j’ai délibérément gardé le silence sur mon péché? Ce dernier doit être révélé, tôt ou tard (Matthieu 10. 26), et le jugement va se passer pour moi.

Heureusement la grâce de Dieu nous conduit à la confession.

Si nous ne nous repentons pas de nos fautes, notre conscience ne nous laissera pas tranquille.

Les gens qui confessent leurs péchés auront l’assurance que leurs fautes sont pardonnées et loueront Dieu pour sa miséricorde.

Origines des prières fidèles (6-11)

L’expérience de David montre que Dieu est le sauveur le plus facilement disponible. Heureux sont ceux qui sont pardonnés de leurs péchés car le poids de leurs péchés est parti, leurs péchés sont couverts et leurs dettes libérées.
 Ceux qui ont été pardonnés peuvent avoir une relation avec Dieu et ils auront l’assurance que Dieu les guide et les conseille.

 

Questions:

As-tu encore un péché dont tu n’as pas encore demandé le pardon et qui t’empêche de connaître le  bonheur parfait?

 

Aujourd'hui, dimanche, nous allons prier pour le ministère de la Bible et tous ceux qui travaillent dans la distribution et la lecture de la Bible.

 

Chaque jour, demandez-vous, il ya d'autres versets qui pourraient aider, ou remplir, ou mieux expliquer ce que j’ai lu aujourd'hui?

 

«Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier"

Psaume 119.105                        

pensée du jour