Header site2

Deux brèves introductions par le Pasteur Josoa RAKOTONIRAINY

Notre blog

Dans le but de nous aider à mieux comprendre les lectures quotidienne et dominicale, des textes bibliques figurant sur notre programme de lecture, je me plais, à donner ici deux brèves introductions, l’une en français, sur les Actes des Apôtres, par un pasteur dans « Parole pour tous » ; l’autre est en malgache, par mes soins, sur l’Evangile de Luc.

Comme dit le proverbe mieux vaut tard que jamais, ces éléments arrivent après qu’on ait entamé la lecture des Actes des Apôtres, mais ils peuvent toujours servir car, comme dit IITimothée 3,16 : « Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour réfuter, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli, équipé pour toute œuvre bonne ».

 

Introduction au livre des Actes des Apôtres

« La dédicace  à Théophile, écho du Prologue de Luc, montre que ce livre est le deuxième tome de l’œuvre en deux volets du même auteur. C’set le seul livre du Nouveau Testament qui narre l’histoire des origines du christianisme, dans les années 30 à 60. On peut distinguer trois  grandes parties : naissance et vie de l’Eglise à Jerusalem (Chapitre 1,1 à Chapitre 5,42), martyre d’Etienne et conversion de Saul, déclenchant la diffusion de l’évangile en Judée, Samarie et Syrie,  et première mission en Asie mineure à partir d’Antioche(Ch.6,1 à ch.15,35), mission de Paul dans le monde gréco-romain, son arrestation par les chefs juifs à Jerusalem et son transfert à Rome pour y être jugé (ch.15,36 à ch.28,31).

Ce plan, historiquement lacunaire, a la vise essentielle de souligner ces 3 thèmes fondamentaux : - L’évangile comme accomplissement des promesses du premier testament et priorité donnée à l’évangélisation des Juifs ; L’opposition des autorités juives à ce message ; - L’ouverture de l’évangile au monde païen.

L’intention la plus probable de ce récit est de conforter dans leur foi les Chrétiens d’origine païenne, symbolisés  par Théophile, en légitimant l’annonce de l’évangile à toutes les nations ».

 

Charles L’Eplattenier

 

Fitarihan-teny fohy momba ny Lioka

‟ Lioka, mpanoratra ny Filazantsara fahatelo sy ny Asan’ny Apostoly dia dokotera, nanam-pahaizana tamin’ny androny momba ny fitsaboana.

Ny Filazantsara nosoratany dia atao hoe Filazantsara ho an’ny Jentilisa (hafa firenena noho ny Jiosy) rehetra ary lazaina hoe koa : “Filazantsaran’ny fifalian’Andriamanitra”, noho ireo teny maro izay manambara ny fifaliana any an-danitra, noho ny mpanota izay mibebaka (Lioka 15, 5 ; 10 ; Lioka 15,57; Lioka 19 , 6).

Jesoa Kristy no ivon’ny tantaran’ny Famonjen’Andriamanitra izay nasehon’ny Fanahy Masina ary nambaran’ny Tempoly tao Nazareta.

Ny Famonjen’Andriamanitra dia manafaka ny olona, manasitrana amin’ny aretina, tamin’ny alalan’ireo asa nataon’i  Jesoa.

Tena misongadina ato amin’ny Filazantsaran’i Lioka ny anjara toerana omen’i Jesoa an’ireo sokajin’olona voahilika eny anjorom-balan’ny fiarahamonina : ireo mahantra, ireo Samaritana (hafa firenena teo anatrehan’ny Jiosy), ny vehivavy sns.

Ireo sokajin’olona ireo no omena toerana dia ny mba hanehoana ny famindrampon’Andriamanitra amin’ny mpanota.

Nefa zava-dehibe ato amin’ny Lioka koa ny fitarihana ny mpanota hanaraka an’i Jesoa sy hiova fiainana  rehefa mibebaka ka miala amin’ny toetra sy ny fomba taloha ary mandia fiainam-baovao.

Amin’izany lafiny izany dia miteny amintsika mandrakariva ny Filazantsara nosoratan’i Lioka, ka mamelona ao am-pontsika ny antson’Andriamanitra mitaona antsika hibebaka ka hiombom-pifaliana amin’ny any an-danitra”.

 

Pasteur Josoa Rakotonirainy