Header site2

Josoa Rakotonirainy

Fidinirina RAJAONA

Hommage à Fidinirina Rajaona

Fidinirina RAJAONALa vie est belle !

Au décès de Fidinirina Rajaona  que la mort a fauché hier mercredi soir, je commence cette petite méditation  par une expression que notre ami défunt affectionnait tant, lorsque la vie lui souriait : « la vie est belle » !.

Fidy était un « bon vivant » qui aimait la bonne chair  le bon vin ainsi que les belles choses.

La vie est belle, il nous le disait,  nous qui sommes ses amis. 

Comme amis, il n’en comptait peut-être pas beaucoup, mais il en avait de très intimes.

Il est même, maintenant, à l’heure où je vous parle, un ami qui,  sur chaise roulante, doit pleurer la mort de Fidy, plus amèrement que nous tous, étant donné que Fidy  lui manquera pour toujours,  à le conduire faire ses courses et lui couper les cheveux. Oui à Rako, que Fidy faisait bénéficier la douceur de l’amitié fidèle, la vie est belle.

Mais en même temps la vie est belle à des moments, certes éphémères,  où Fidy s’engageait au service de la FPMA, comme premier secrétaire et faisait partie des membres fondateurs.

Il est aussi des moments où il assurait le service de dimanche matin attribué aux Protestants  à  Radio Arc en ciel, de La Réunion.

Et en ces derniers temps, ne le voyait-on pas au Lycée d’Andohalo, assurer, avec quel dévouement, l’animation des classes  en tant que coopérant envoyé par le Département de La Réunion sous l’égide de la coopération française.

Il faut le dire,  malgré son optimisme à toutes épreuves, la vie ne souriait pas toujours à Fidinirina Rajaona.

Quand le cancer commençait  à miner sa santé, il le combattait avec courage et ténacité,  avec les soutiens de la famille et au côté de Christine Rafidinarivo.

Mais la maladie  était implacable.

Aujourd’hui il est sans voix, mais il s’adresse à nous tous, de quelque côté où nous sommes par rapport à lui, Fidinirina Rajaona,  il  nous dit, sans ironie mais avec amitié et tendresse :  la vie est belle.

Cette expression, chers amis,  ne m’est pas sans rappeler la phrase d’André Malraux  qui disait « la vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie ».
Chers amis, je dirais, oui la vie est belle et rien ne vaut la vie,  tant  que nous la vivons dans la tolérance,  le pardon et la compréhension mutuelle, en vue de  la paix entre nous tous et toutes  à qui Fidy laisse dans la vie avec ce message : « la vie st belle ».

Et  l’Evangile ne nous dit-il pas : « Heureux ceux qui font œuvre de paix, ils seront appelés enfants de Dieu » (Matthieu 5 :9).

Et dans la certitude de la foi à laquelle Fidy était attaché depuis son enfance,  je soutiens que cette mort constitue pour lui une délivrance, non pas une perte,  car, comme  dit Romains 14, versets 8 à 9 : « Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur,  si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. Car c’est pour être Seigneur des morts et des vivants que Christ est mort et qu’il a repris  vie« ».

Pasteur Josoa Rakotonirainy

Pasteurs

Protégez l’Eglise du Seigneur à laquelle vous êtes appelés

Pasteurs

S’il est un sujet qui préoccupe tant le Nouveau Testament, c’est l’unité de l'Eglise du Seigneur. Autrement dit, et comme a fait remarquer un grand théologien, l’unité de l’Eglise ou la Communion fraternelle des membres de l’Eglise, tient une place conséquente, dans les écrits du Nouveau Testament, plus  que la mention du ciel et de l’enfer.

Lire la suite

Ton amour sans frontières

Pasteur Josoa RAKOTONIRAINYEn cette soirée du 20 décembre 2014,  indûment célébrée comme Fet Kaf , à la Réunion, alors que c’était l’abolition de l’esclavage, par le décret du 20 décembre 1836, je médite profondément sur comment rompre les vraies chaînes de l’esclavage. Sous la touffeur de cette contrée du Port, bercée par la liesse populaire dansant et chantant sans retenue, la vertu de la liberté humaine, je reçois d’une amie du Groupe de Dialogue inter religieux de La Réunion,  un message de réconfort, par mail, avec comme objet : Persévérons

Lire la suite

Pasteur Josoa RAKOTONIRAINY

Prière d’un vieux routier

Pasteur Josoa RAKOTONIRAINYO Seigneur Dieu, combien nous sommes reconnaissants de ce que tu as été sensible à  nos faiblesses. Tu as écouté nos prières, celles que nous avons élevées, chaque soir vers 21heures, pour la venue de notre pasteur, celui que nous avons choisi, le dimanche 14 septembre, pour notre paroisse FPMA de La Réunion. Maintenant qu’il est là, nous te disons merci, Seigneur.

Lire la suite

Que vos lampes soient allumées

« Que vos lampes soient allumées » (Luc 12 :35)

Que vos lampes soient alluméesLes versets bibliques de ces dimanches de l’Avent nous exhortent à veiller jusqu’au retour du Seigneur, à être vigilants, car  on ne connaît ni le jour  ni l’heure.

La période de l’Avent  que nous vivons pendant les quatre dimanches précédant Noël se rapporte à la venue du Seigneur, sur  les  trois modes du verbe venir , avec lui, le Seigneur, comme sujet. 

Il est déjà venu, il y a plus de 2000 ans, et c’est l’objet de notre joie à Noël.

Lire la suite