Header site2

NOTRE BLOG

Consultez les articles de notre blog


 

Election background

Ny fifidianana ao amin'ny fiangonana araka ny Soratra Masina

« IZAHO NO NIFIDY ANAREO » Jaona 15 : 16

Ao amin’ny fiangonana naorin’i Fanahy Masina dia tokony hotsaroan’ny kristiana ity tenin’i Jesoa ity hoe « Tsy ianareo no nifidy Ahy fa Izaho no nifidy anareo » Jaona 15 : 16. Noho izany raha hiresaka fifdianana na fanavaozana ireo tompon’andrikitra ao amin’ny Fiangonana izay Jesoa no Lohany sady Tompony, dia tokony hazava amin’ny kristiana rehetra fa Andriamanitra ao amin’i Jesoa Kristy no hifidy antsika ho mpiara-miasa Aminy.

Fomba fanao mahazatra eo anivon’ny Fiangonana ny mikarakara fifidianana entina hanendrena tompon’andraikitra ho eo amin’ny toerany. Efa an-taona maro ny fiangonana no nanao izany satria ny Baiboly no loharano nahitàna izany fomba izany.

Lire la suite

Pensee

Quand les méchants prospèrent (Billy GRAHAM)

Nous sommes tous aux prises avec cette difficulté et éternelle question : « Pourquoi les méchants prospèrent-ils et pourquoi les justes souffrent ? » Cette question tourmente tous les croyants qui essaient de vivre honnêtement et avec droiture.

Lire la suite

Femme joie grand

Comment sortir vainqueur d'une bataille (C. LEWIS)

Connaissez-vous l’histoire étonnante du roi Josaphat, relatée dans 2 chroniques 20 ? Le roi Josaphat avait été fidèle au Seigneur et l’avait servi pendant de nombreuses années.  Pourtant les armées de 3 nations s’unirent contre lui, avec ce qui semblait être une force écrasante. Il semblait n’y avoir aucun moyen pour lui et son peuple de gagner.

Lire la suite

Comerage

Commérages et Médisances (Eleanor Roosevelt)

Dans un petit village allemand, une femme en désaccord avec son Pasteur se fâcha et se mit à propager des calomnies à son sujet dans toute la ville. Un jour, accablée par le remords, elle alla lui demander pardon. « S’il vous plaît, Pasteur, dites-moi comment je peux réparer mes torts ».

Lire la suite

Compassion

Pitié ou compassion

Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, quand il fut attaqué par des brigands. Ils lui arrachèrent ses vêtements, le roulèrent de coups et s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Or il se trouva qu’un prêtre descendait par le même chemin. Il vit le blessé et, s’en écartant, poursuivit sa route.

Lire la suite